Historique

Les « Foyers-clubs de Jeunes » sont nés au début des années 60 dans le milieu rural alsacien par la volonté de l’Avant Garde du Rhin (AGR) de proposer une palette inédite d’activités sportives et culturelles plus en adéquation avec les aspirations et exigences des jeunes. Ils se veulent un complément des Maisons des Jeunes et de la Culture (MJC). La démocratisation des loisirs culturels et sportifs et l’épanouissement des jeunes sont au cœur des préoccupations.

L’Association départementale des clubs et foyers-clubs voit le jour en 1968. En cette même année, la Fédération Sportive de France (FSF) à laquelle l’AGR est affiliée confirme son investissement dans le secteur socio-culturel et devient la Fédération Sportive et Culturelle de France (FSCF).

Les années 70 correspondent à une grande diversité des activités de loisirs et sportives. Des centres de vacances et de loisirs se créent dans le Haut-Rhin sous l’impulsion de la fédération. Pour répondre à des besoins d’encadrement de ces animations, les premiers stages BAFA-BAFD de la Fédération voient le jour en 1974.

Durant les années 80, les camps d’adolescents organisés par la Fédération continuent de se développer dans le Haut-Rhin. Cette période correspond également à une politique nationale en faveur de l’animation socioculturelle. En 1985 un professionnel de l’animation rejoint la Fédération. Il occupe le premier poste d’animateur départemental.

En 1988, la Fédération prend le nom de Fédération Départementale des Foyers- Clubs d’Alsace (FDFC). Quelques années plus tard, elle quitte l’AGR pour s’affilier à la Confédération Nationale des Foyers-Ruraux (CNFR).

Les années 90 correspondent à une redéfinition de la politique départementale de la FDFC en lien avec les nouvelles politiques territoriales liées à la décentralisation. L’animation des associations adhérentes reste une priorité.

Depuis 2000, une nouvelle dynamique centrée sur l’accompagnement de politiques enfance-jeunesse auprès de collectivités locales est mise en place. Ceci se traduit par l’essor d’accueils de loisirs périscolaires et la création de services jeunesse à des échelons communaux et intercommunaux. La FDFC privilégie une approche territoriale dans le développement de ses actions : formation BAFA et accueils collectifs de mineurs. L’accompagnement de la vie associative s’étoffe et une véritable dynamique du « Réseau » se met en place.

A la suite de son 40ème anniversaire, la FDFC entame un profond travail de réflexion et de mobilisation qui doit lui permettre de rester à l’écoute d’une société en permanente évolution tout en restant fidèle, dans son action, aux valeurs de l’Education Populaire.

Elle inscrit la jeunesse comme un axe fort de son développement.

A l’occasion de son 45ème anniversaire, la FDFC se dote de nouveaux statuts et prend le nom de Foyers Clubs d’Alsace.

 

Vidéo « Du sens à l’action »